Ci Contre: Vendanges 1956
Retrouvez 4 personnages en parcourant les visages

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

   De retour de la première guerre mondiale, Jean-Baptiste Arpin, le grand-père paternel de Gérard, achète un hectare de Pomerol en viager. C’est le départ d’une belle histoire familiale qui dure depuis quatre générations.

   A force de travail, Jean-Baptiste Arpin va étoffer la propriété en acquérant de nouveaux terrains en Pomerol, Lalande de Pomerol et Saint-Émilion. De son côté, Régis Arvouet cultive également des vignes en Montagne Saint-Émilion depuis plusieurs générations.
Guy Arpin et Sylviane Arvouet, fille de Régis, s’unissent en 1951, prenant la succession de l’ensemble des propriétés et, à leur tour les développent.
Celles-ci sont mécanisées et agrandies.

  A la retraite de ses parents, leur fils Gérard reprend le flambeau familial. Il décide de miser sur la qualité de la production et investit dans un équipement ultramoderne - chais de vinification thermo régulés, pressoir pneumatique, micro bullage...-. Depuis 1999, son fils Gaël l’a rejoint.

Grâce à leur complémentarité, ils mettent tout leur cœur au service de la vigne et du chai. Toujours en quête d’excellence, ils s’adaptent continuellement pour que chaque millésime soit une réussite.

La passion familiale continue….